WEB


Autodéfense numérique

mis en ligne le 1er octobre 2021.

Dans un monde où la surveillance numérique est de plus en plus répandue, consulter des sites Internet n’est pas forcément anodin. Dans certains dossiers judiciaires, la consultation de brochures d’infokiosques.net peut être un éléments pour alimenter un dossier à charge.

Mais il est possible de rendre opaque notre navigation sur Internet, de ne pas donner (trop) d’informations aux fournisseurs d’accès à Internet, ni aux différents services de police de surveillance.

Un livre de référence existe : le Guide d’autodéfense numérique.
D’autres pistes sont disponibles dans la section Informatique / Défense numérique d’infokiosques.net.

Pour consulter infokiosques.net

Pour essayer d’être anonyme en consultant infokiosques.net, vous pouvez utiliser le navigateur Tor Browser qui par défaut ne garde pas l’historique de navigation et permet d’invisibiliser vos consultations web, afin que votre fournisseur d’accès à Internet ne sache pas quels sites vous visitez.

Si vous pensez être concerné·e par la répression d’Etat, nous recommandons le système d’exploitation Tails, qui est amnésique par défaut et permet facilement de chiffrer les données.

Pour proposer des brochures à infokiosques.net

Il se peut que vous souhaitiez rester anonyme quant à la publication d’une brochure sur Internet. Dans ce cas, vous devriez faire attention à plusieurs moyens d’identification :

- l’adresse mail pour nous contacter peut être un jour reliée à votre identité. En fonction des textes envoyés, vous pourriez ne pas avoir envie d’y être relié·e. La liste mail sur laquelle vous écrivez conserve les données sur le long terme. Nous recommandons de ne pas utiliser les fournisseurs mail qui diffusent les données personnelles (comme gmail, laposte, hotmail, ...). Il existe une liste de fournisseurs militants de mail, faite par le collectif Riseup. Nous recommandons aussi d’utiliser une boite mail associée à cette activité séparée des autres (utilisée via Tor ou Tails).

- les métadonnées des PDF et autres documents écrits que vous nous envoyez peuvent être sensibles. Si vous utilisez des logiciels de traitement de texte avec votre ordinateur personnel, il se peut que vos nom et prénom soient présents dans les métadonnées des textes que vous nous envoyez. Pour les supprimer, il existe plusieurs logiciels, on recommande notamment mat2 sous Linux. Les métadonnées des PDF sont difficiles à éliminer, donc il est souvent plus simple d’éviter dès le départ que des données sensibles s’y inscrivent. À vous de voir (voir plus bas) !

- les métadonnées des images présentes dans votre brochure peuvent également contenir un certain nombre d’informations. Beaucoup d’images contiennent des métadonnées permettant d’identifier la manière dont l’image a été produite. Par exemple, les métadonnées d’une photo faite par un appareil photo ou un téléphone portable permettent souvent d’identifier de manière unique l’appareil ou le téléphone ayant pris la photo. Pour les supprimer, il existe plusieurs logiciels. On recommande là aussi mat2 sous Linux, ou de le faire sur des serveurs camarades.

- il peut y avoir des moyens d’identification présents dans votre texte (signature, témoignage).

Attention pour les métadonnées des PDF

Remarque : effacer de manière efficace les métadonnées sur un PDF nécessite que celui-ci soit transformé auparavant en image puis remis en PDF. Ce qui augmente son poids et diminue la qualité du PDF final, et ça empêche aussi la lecture vocale (pratique pour les personnes utilisant des logiciels de lecture à voix haute par exemple). Si vous utilisez directement le logiciel mat2 sur le PDF, c’est ce qui va être fait.

Il existe une option de mat2 qui ne marche que par terminal ($ mat2 —lightweight [chemin_du_pdf]) qui ne transforme pas le PDF en image et ne réduit pas sa qualité, mais peut réduire la qualité de suppression des métadonnées. Cette solution minimale est toujours bien à faire :)

Le mieux est de faire le texte sur un système Tails qui ne fournit que peu de métadonnées aux documents, et supprimer les métadonnées avant de le transformer en PDF.

Des gens d’infokiosques.net
(novembre 2021)