BROCHURES

Dijon : programme bibliothèque/cinéma/etc. des Tanneries, juin 2010

Infokiosque des Tanneries (première parution : mai 2010)

Mis en ligne le 2 juin 2010

Thèmes :

Formats : (HTML)

Version papier disponible chez : Infokiosque des Tanneries (Dijon)

Version mise en page du programme disponible ici :
recto - verso

Chaque mercredi après-midi aux Tanneries, ou l’occasion de se retrouver autour d’un verre, de confronter des idées, analyses et perspectives, mais aussi de penser des projets, des actions, du concret... ensemble, à partir des mots, des images et des rencontres !

Des assemblées...

Rappelons que ce qui fait vivre un lieu autonome, c’est de penser collectivement ses activités et ses stratégies, son rôle dans la ville et ses liens avec les luttes. Cela passe entre autres par des assemblées mensuelles, ouvertes à toutes celles et ceux qui ressentent que cet espace est un des éléments de leur vie et de leurs mondes.

... et des chantiers !

Cela peut aussi se faire en construisant et en s’amusant sous le soleil ou les spotlights, et c’est l’occasion de vous inviter du 17 au 24 juillet à un grand chantier pour construire de nouvelles structures d’activités et entretenir l’existant, entre autres balades, baignades, récoltes potagères, envolées ludiques ou éclats sportifs.

(...)

Sur ce, à bientôt, ici ou là-bas !


MERCREDI 02 JUIN

17H - Écoutes collectives
Grève des chômeureuses et précaires : pour continuer sur la thématique de la grève des chômeurs, retour sur l’occupation de la direction nationale de Pôle Emploi à Paris, le 3 mai 2010 par une centaine de chômeurs... Prise de son par Radio Fréquence Paris Plurielle.
La révolte des banlieues : le 21 juin s’ouvrira la suite des procès des inculpés de Villiers-le-Bel, le procès de la "banlieue-tueuse-de-flics", chargé de réconcilier le pouvoir avec l’électorat du Front National et tou·te·s les flippé·e·s de France. Une campagne de soutien et d’actions durant tout le mois de juin a été lancée pour soutenir les inculpés de Villiers-le-Bel et contre-carrer la machination policière et politique. Pour creuser le sujet et en parler, nous diffusons, "Chéri·e fais moi peur", une thématique-antenne autour de la peur, diffusée sur Radio Grenouille à Marseille : "Quand les jeunes des cités sont érigés en nouvel ennemi intérieur et la gestion sécuritaire de la peur mène à la guerre urbaine de basse intensité". Avec Alessi Dell’Umbria, auteur de C’est de la racaille ? Et bien j’en suis ! et Mathieu Rigouste, auteur de L’ennemi intérieur, la généalogie coloniale et militaire de l’ordre sécuritaire dans la France contemporaine.

19H30 - Réunion mensuelle d’activités

21H - Centres autonomes en Suisse
Montage DIY à partir d’un film un peu officiel.
Après l’AG Tanneries, une mise en perspective sur un volet de la dynamique squat avec l’histoire des centres autonomes en Suisse.
Du début des 70s à Zürich, en passant par Genève ou Lausanne dans les 80s, ce documentaire retrace des révoltes, des besoins de lieux pour se retrouver, s’organiser... qui s’incarnent dans des mouvements forts et offensifs, permettant la création d’un nombre impressionnant de "communes", jusqu’au tournant répressif et ultra-conservateur de ces dernières années... Outre des images d’archives croustillantes, ce documentaire interroge les acteurs de ces lieux et pose des analyses incitant à prendre du recul et à repenser nos espaces autonomes locaux !

MERCREDI 09 JUIN

18H - Chicago-Ballade
Hans-Magnus Enzensberger, 1964, Éd. Allia ou L’Esprit frappeur
Le boulevard de Chicago, ça vous quelque chose ? Héhéhé...
De 1925 à 1931, Alfonso Caponi dit Al Capone régna en maître absolu sur Chicago, instaurant une véritable dictature fondée sur la terreur et devenant ainsi une figure emblématique de l’un des mythes du XXe siècle, celui du gangster. Dans cet essai, l’auteur montre comment s’est mise en place, à la faveur de la prohibition et grâce à l’usage systématique de la corruption et du meurtre, une contre-société criminelle dont l’actuel crime organisé américain est l’héritier.

20H - Repas : alcool frelaté, boeuf vegan aux hormones, et poker après le film, si le coeur vous en dit.

21H - Scarface
Film américain de Brian de Palma, 1983, VOSTFR, 2h43.
Scarface est un des plus fameux films de gangsters de l’histoire du cinéma. Il suit l’itinéraire de Tony Montana, petit caïd cubain qui débarque à Miami avec en tête une ambition dénuée d’idéalisme : une sorte de rêve américain sans complexes.
Malin et sans scrupule, Montana (incarné par Al Pacino) entre en contact avec Lopez, un patron de la pègre qui fait dans le trafic de cocaïne. Ayant attiré sa confiance, il devient un de ses hommes de main, mais ne compte pas s’arrêter là...

MERCREDI 16 JUIN

18H - Les en-dehors, anarchistes individualistes et illégalistes à la "Belle époque"
Anne Steiner, L’échappée, 2008.
Les "en-dehors", ce sont ces individus qui, au début du XXème siècle, refusent l’ordre social dominant, et préconisent la mise en application directe des idéaux libertaires. Se réunissant selon le principe de libre association, ils tentent de créer des zones de liberté expérimentales dans les espaces négligés par l’État, au travers l’exploration de nouveaux modes de vie et pratiques, que ce soit par le végétarisme, l’amour libre, le naturisme, la mise en branle de la légalité... Cet ouvrage suit Rirette Maitrejean, jeune institutrice alors fraîchement débarquée à Paris et bientôt figure de ce milieu, approchant ainsi l’histoire de ces individus et de leurs pratiques par le petit bout de la lorgnette...

21H - Le procès
Film américain de Orson Welles, VOSTF, 1962.
Un matin, K. est réveillé dans son lit par l’entrée impromptue d’inspecteurs dans son appartement. Il est rapidement submergé de questions et de remarques incongrues. Il finit par comprendre qu’il est inculpé, mais ne sait pas de quoi il est accusé. Sa vie bascule dès lors dans les méandres d’une instance judiciaire dont il ne comprend pas les règles. Laissé libre de ses mouvements, il court désespérément à la recherche de réponses, essaye de percer le mur infranchissable qui le sépare de la Loi.
En adaptant Kafka, Orson Welles déclare qu’il "voulait peindre un cauchemar très actuel, un film sur la police, la bureaucratie, la puissance totalitaire de l’Appareil, l’oppression de l’individu dans la société moderne". Il va réaliser un chef-d’oeuvre absolu, onirique et vitriolé, excitant et étouffant. A travers l’expérience de K., Welles dynamite les mythes de la justice et leurs ressorts : "Il est difficile d’être un homme libre, même quand on est innocent. Mon innocence éclate, mais, innocent ou coupable, cela ne veut rien dire".

MERCREDI 23 JUIN

18H - Why Children ?
Women’s Press, 1988.
Livre en anglais, présentation en anglais/français.
[en] Confessions of womyn on the subject of having or not having kids, and on all the questions and conflicts that arise from their personal decisions and experiences : sterilization, abortion, adoption, loneliness, motherhood, children in lesbian relationships, and many others.
[fr] Témoignages de femmes autour de la question « avoir des enfants ou non ? », ainsi que des interrogations et conflits ressortant de leurs décisions et expériences personnelles : stérilisation, avortement, adoption, solitude, maternité, enfants dans les relations lesbiennes, et beaucoup d’autres.


Tous les mercredis à partir de 15h, l’espace autogéré ouvre sa bibliothèque, son infokiosque, sa zone de gratuité... et vous convie, à 18h, à des lectures, présentations et débats autour des ouvrages ci-mentionnés.

Ensuite, c’est apéro et auberge espagnole (chacun·e amène de quoi boire et manger - sans viande, svp), puis à partir de 21h, c’est ciné !

... sans oublier, chaque premier mercredi vers 19h, la « réu activités » de l’espace autogéré, moment de choix pour qui souhaite s’impliquer dans les projets existants ou amener de nouvelles idées !


Espace autogéré des Tanneries
13-15-17, boulevard de Chicago
21000 Dijon

http://squat.net/tanneries/

Infokiosque des Tanneries