ailleurs


Arica (Chili) : 1ères rencontres andines du livre et de la propagande anarchistes, les 14 et 15 juillet 2018

mis en ligne le 27 juin 2018.

Les rumeurs d’un sabbat prennent forme, la chaîne de montagnes se prépare à recevoir des sorcier-e-s de différents endroits. Les livres noirs de l’art de la lutte et de la résistance s’ouvrent, invoquant de vieilles idées qui proposent que les bas-mondes s’organisent et luttent. Les feux où ils nous ont d’abord brûlés sont maintenant allumés pour réchauffer nos coeurs pleins d’amour et de colère. Les rumeurs sont véridiques, l’appel est clair : venez, agitez, conspirez...

Le bois qui nourrit le feu a été arrosé pendant des siècles par le même sang, celui des mineurs de Santa María de Iquique, des yanaconas de Parcona, des ouvrier-e-s d’Uncía ; les mêmes mains tachées : celle de l’État et du Capital. A partir de ces mémoires, nous tissons le fil noir de l’anarchie de la côte jusque sur les hauts plateaux, en invitant toutes les bibliothèques, éditions, initiatives et individus antiautoritaires à participer ces 14 et 15 juillet aux 1ères rencontres andines du livre et de la propagande anarchistes de la ville d’Arica, au $hili, réseau frontalier et internationaliste articulé autour de la cordillère des Andes pour la circulation des idées, des matériaux et de l’action anti-autoritaire.

Participez avec vos stands, zines, journaux, informations anti-prison, théâtre, ateliers, espaces pour enfants, sortilèges et plus encore, en envoyant un courriel à encuentroandesanarquistas@@@riseup.net avant le 30 juin.

Ni Péruviens, ni Chiliens, ni Boliviens !
Que meurent les États, vive l’Anarchie !

[Version originale sur Contra Info.]