bibliothèque 152


Discussion à St Jean-du-Gard et Avignon autour du livre "Le communisme primitif n’est plus ce qu’il était. Aux origines de l’oppression des femmes"

mis en ligne le 16 juin 2011.

Discussions avec Christophe Darmangeat à propos de son livre Le communisme primitif n’est plus ce qu’il était. Aux origines de l’oppression des femmes, Smolny, 2009

« ...malgré la grande diversité des rapports entre les sexes, aucun matriarcat n’a jamais ni nulle part pu être observé. La sphère de la guerre et de la politique a représenté pour les hommes une forteresse que les femmes n’ont jamais conquise. Les femmes, en Iroquoisie ou ailleurs, ont parfois détenu certains pouvoirs qui pouvaient faire pièce à ceux des hommes. Mais elle n’ont jamais pu concentrer tous les pouvoirs, contrairement à ce que les hommes, eux, ont pu faire dans bien des sociétés. »

« ...si le capitalisme n’a en tant que tel ni amélioré, ni aggravé la situation des femmes, il a en revanche été le premier système ayant permis de poser la question de leur égalité avec les hommes ; et tout en étant incapable de réaliser cette égalité, il a néanmoins réuni les éléments qui la rendront effective. »

Jeudi 23 juin à 19h

Bibliothèque infokiosque 152 Grand’Rue à Saint Jean-du-Gard bibliotheque152@riseup.net

cette discussion sera suivie d’un repas frugal mais néanmoins succulent...

Vendredi 24 juin à 19h

Maison IV de chiffres 26 rue des Teinturiers Avignon



ce texte est aussi consultable en : - PDF par téléchargement, en cliquant ici (207.8 ko)