BROCHURES

TOUS les programmes politiques

TOUS les programmes politiques

Nadarlana (première parution : 2007)

Mis en ligne le 11 janvier 2012

Thèmes : Démocratisme, citoyennisme (36 brochures)

Formats : (HTML) (PDF,773.1 ko) (web)

Version papier disponible chez : Apache éditions (Paris) ou bien chez Nadarlana (Montpellier)

En exclusivité… TOUS les programmes politiques

De quelle société on parle ?

A bas le développement !

Nous arrêterons cette machine mortifère par tous les moyens à notre disposition !

A bas le commerce !

Vive la gratuité, vive le vol, à bas la propriété même sexuelle !

A bas le gouvernement !

Nous n’avons pas d’ordres à donner, nous ne voulons pas en recevoir !

A bas la police !

Marre de tous les flics ! Soldats, CRS, gendarmes, matons, vigiles, patrons et petits chefs, profs, éducateurs, curés… sans oublier celui qui est en chacun de nous !

Le POUF, social-traître altermondialiste préfère le confort de la négociation au réel rapport de force dans tous les compartiments de la vie. C’est un fossile englué dans les mythes industriels et productivistes !
Le POF dirige tout, détient tout, profite de tous. Normal qu’il ne veuille rien changer ! Crève charogne ! Nous pillerons ses magasins ! Nous frauderons ses administrations ! Nous offenserons sa morale !
Le PROUT est représentatif d’une morale nauséabonde. Monarchie ou Démocratie, nous n’avons pas finit de guillotiner les rois et de brûler les églises ! Qu’ils se mettent leurs cierges dans le cul !
Le PEF, moteur intellectuel de la vie politique, n’est qu’un pauvre rat nazillon que nous matons régulièrement dans la rue à coups de battes de base-ball !
Le PAF nous fait bien rigoler lorsqu’il croit que l’abstention peut être suffisante pour renverser le vieux monde ! Sans parler que lui aussi emploie le vocabulaire de ses soi-disant ennemis, baragouine sur le développement, le commerce, le gouvernement, la police…
Le PUF est l’organe de propagande qui orchestre cette société spectaculaire-marchande que nous allons faire voler en éclats à coups de pavés, d’émeutes et de cocktails molotov !

Cette société, nous allons la détruire !
PIF, Parti insurrectionnel Fantôme


Votez bien : ne votez rien !

Le PAF répond RÉSISTANCE suite à l’affichage massif perpétré par le PUF. Cette officine financée par l’ensemble des partis politiques encourage odieusement le vote car elle chie dans son froc de voir l’abstention grandir à chaque scrutin.

Aujourd’hui, Le PAF ! est de loin le parti le plus important.

Aujourd’hui, le PAF se réjouit d’avance à la lecture du programme du PUF. Ce dont nous avons besoin, c’est d’un développement de proximité (AGIR LOCAL, PENSER GLOBAL) ! Un commerce légitime (NI ÉTAT NI PATRON AUTOGESTION) ! Les élections ne peuvent certainement pas élire un gouvernement durable (CONTRE LA REPRÉSENTATION POUR LA DÉMOCRATIE DIRECTE PARTICIPATIVE) ! Enfin, nous voulons une police équitable (POLICE PARTOUT JUSTICE NULLE PART) ! Le PUF joue sur les mots (UN PAS EN AVANT DEUX PAS EN ARRIÈRE), mais la population n’est pas dupe (TOUT EST A NOUS RIEN N’EST A EUX) !

Le POUF, le POF et le PROUT sont d’accord sur l’essentiel, ils se partagent le pouvoir contre l’intérêt général, en jouant sur la peur du PEF. Seule change la couleur de l’oppression, un coup rouge, un coup bleu, un coup blanc. Nous n’acceptons de voter que dans des conditions de démocratie directe et d’autogestion. Nous voulons des délégués révocables à tout moment !

Tremblez bourgeois, car l’abstention fera la révolution sociale-libertaire !
PAF, Parti Abstentionniste Français


Nous ne sommes rien soyons POUF !
(Communiqué du Parti Ouvrier Unifié de France)

« CAMARADES, EXPLOITES DE TOUT PAYS VOTEZ POUR NOUS ! »
(Eddy Merckx, Manifeste du parti réformiste)

Fonctionnaires et autres camarades, il était grand temps que notre Parti Ouvrier Unifié Français sorte de son activisme souterrain afin de réaliser le destin historique du prolétariat : LA RÉVOLUTION ÉLECTORALE.

NE NOUS VOILONS PAS LA FACE
Le capitalisme a entièrement gagné depuis Christophe Colomb et quasiment personne de la masse populaire n’est encore assez intelligent pour vouloir autre chose. Gauchistes, pas de précipitation dans la révolution !! Il faut donc nous adapter afin d’adoucir le système de l’intérieur et nous promettons de passer sous la table des négociations voire par les urnes afin de mieux vous lubrifier ces excès de libéralisme.

PAS BESOIN DE CIRAGE POUR LECHER DES BOTTES !!
De manière objective et représentative de l’opinion des travailleurs nous pouvons critiquer le patronat et les institutions étatiques et en soutenir l’existence. Soyons raisonnables, les réformes proposés par le POF et le PROUT sont parfois mauvaises et nous avons des doutes sur l’origine de leurs inspirations (certaines idées sont proches du PEF qui rappelons le est un parti raciste et ça craint pour la démocratie même si celui-ci exprime certaines craintes des français…) Nos réformes seraient certainement plus positives.

UN AUTRE COMMERCE EST POSSIBLE !! POUR UN COMMERCE DE PROXIMITÉ DU ROUGE !!
Dans la rue comme au sein des syndicats et des associations, le POUF a toujours su s’imposer comme l’interlocuteur principal entre les travailleurs et le pouvoir. Ce qui a permis à notre parti d’être largement informé des véritables envies de notre France d’en bas et par ses contacts réguliers avec le MEDEF, il est capable de gérer le pays en écartant certaines utopies archaïques. Afin d’aider la paysannerie et d’augmenter le pouvoir d’achat du prolétariat urbain le POUF soutiendra et facilitera l’implantation des débitants de vin rouge au sein des « quartiers sensibles ». Ceci est un des exemples pratique et réaliste que notre parti se propose de négocier sévèrement avec l’état. Notre priorité d’action se situera également sur la création d’un organe de contrôle citoyen et démocratique (ou technocratique suivant les postes) du catalogue des produits vendus dans chaque supermarché. Il y a par exemple beaucoup trop de marques de riz différentes par rapport à celles de sauce tomate, ces excès méritent d’être régulés contre un ultra libéralisme alimentaire effréné.

LES INSTITUTIONS DOIVENT CHANGER… DE COULEURS !!!!
Pour un développement légitime et législatif du rouge. Nous ne pouvons garder les symboles de la République tels qu’ils existent car désormais trop rétrogrades. A l’heure actuelle ils n’attirent que le mépris du bas peuple. Nous proposons donc de garder l’air de la Marseillaise mais d’y coller les paroles de l’Internationale afin de ne pas non plus trop perturber la garde nationale lors des défilés du 14 mai (dans un souci de consensus la fête nationale et celle du travail seront déplacés du 1er mai et du 14 juillet à cette date). Le drapeau français abandonnera le bleu blanc rouge pour un NOIR, BEUR, ROUGE dans un esprit de riposte et d’alternative au libéralisme et qui collerait mieux à l’image de notre équipe de foot. Il est enfin temps que, dans un souci de conscientisation des masses, le rouge se démocratise dans le domaine de la mode vestimentaire et ce même s’il faut passer par les voies du tribunal afin de faire changer la législation.

POUR UN COMMUNISME DE GOUVERNEMENT ÉQUITABLE ET OLIGARCHIQUE !!
Dans un souci de pluralisme du débat citoyen, l’assemblée doit être composée d’un nombre équitable de députés par parti politique et non plus subir le darwinisme social libéral que sont les élections ouvertes à tous les électeurs. Bien sûr le POUF, par sa position de médiateur social, devra être en légère supériorité numérique au sein de l’assemblée. Dans un souci de démocratie directe, les députés seront élus au sein de chaque parti par les militants de ceux-ci. Nous proposons également la nomination de Daniel Mermet en tant qu’animateur du débat politique.

LA POLICE VOIT ROUGE ASSUMONS LE DANS LA DURÉE !!
La police est une institution qui a ses dérives et qui est améliorable mais surtout une nécessité à la sécurité de nos concitoyens. Face aux attaques et insultes parfois virulentes de la part d’une partie de plus en plus nombreuse de la petite bourgeoisie forcément réactionnaire (comme le PIF et le PAF) croyant que la révolution se joue dans la rue lorsque celle-ci se passe dans les urnes. Notre devoir pour la classe ouvrière et la véritablement efficace RÉVOLUTION ÉLECTORALE est d’en assurer la sécurité lors des manifestations symboliques de rue. N’oublions pas que l’UNITE face au libéralisme doit se construire seulement et toujours dans le cadre d’un rapport de force de négociations et que nous ne construirons qu’étape par étape la RÉVOLUTION ÉLECTORALE PROLÉTARIENNE.

CONTRE LES EXTRÉMISTES DU PEF ET DU PIF, POUR BATTRE LE POF ET LE PROUT, Prolétaires ce n’est qu’un début continuons les négociations !!

VOTEZ P.O.U.F.
(Le bureau central et démocratique du P.O.U.F.)


Tout va bien, ne changeons rien !

Il y a toujours eu des riches et des pauvres ce n’est pas cela qui changera un jour. Pour le reste nous avons mis en place une politique qui a fait ses preuves et que certains de nos adversaires voudraient changer par populisme.

Nous restons fidèles au Développement Durable !
Nous acceptons de bon gré les mesures écologiques, à condition qu’elles n’entravent pas la croissance. L’innovation constante dans l’industrie nous permettra de trouver des voies de traitement des pollutions de façon rentable !

Nous restons fidèles au Commerce Équitable !
Les pays pauvres ne doivent pas être trop pauvres, les pays riches doivent avoir bonne conscience. Et puis cela permet de retenir les désirs d’exil de ces pays vers le notre !

Nous restons fidèles au Gouvernement Légitime !
Un élu reçoit la confiance de ses administrés, afin de s’occuper des choses auxquelles ils ne connaissent rien. Peut-on tout changer sur un coup de tête électoral ? Si nous pouvions mieux faire, nous le ferions déjà et nous sommes dans le moins pire des systèmes. Ce n’est pas la rue qui gouverne !

Nous restons fidèles à la Police de Proximité !
Et nous irons toujours plus loin dans ce domaine : nous proposons en effet de doter les cartes d’identités (en puces sous la peau) d’un enregistreur sonore permanent. La sécurité est un mal nécessaire, l’Homme est un loup pour l’Homme. S’il n’y avait pas de lois ce serait l’anarchie !

Le PEF, le PROUT et le POUF, nos partenaires au sein du PUF, avancent des idées intéressantes mais cèdent à leurs excès d’enthousiasme. Le PIF et le PAF refusent le jeu démocratique, ce qui prouve leur mépris du peuple. Ils fuient le débat d’idées et ne proposent rien.

Seul le POF est le vrai garant des valeurs qui font la France !

POF (Parti Optimiste Français)


PROUT ! DU VENT DANS LA SOIE

Un développement équitable
Le développement doit être équitable, selon la valeur de chacun. L’élite vertueuse mérite de par son sang un meilleur développement que la gueuserie. On ne mélange pas les torchons et les serviettes !

Un commerce durable
A cause de la mondialisation, les artisans et boutiquiers étouffent sous les chargent et ferment, tandis que nos paysans sont contraints par Bruxelles à la culture d’OGM et à l’assistanat public.

Un gouvernement de proximité
Pour que la France soit plus proche de son bas-peuple, il est temps d’entreprendre de véritables réformes institutionnelles. Il est de notoriété publique que les collectivités territoriales sont corrompues et ne servent à rien. Il faut établir une véritable autorité morale dans notre pays de profonde tradition catholique, avec des seigneurs et des évêques aux cotés de leurs serfs.

Une police légitime
Trop de fonctionnaires de cette institution ont été recrutés en dehors de toute moralité, ce qui explique certains excès. La pratique religieuse régulière serait un garant de fidélité à l’Ecriture, l’esprit de justice divine assuré. Dans un souci de contre pouvoir, chaque seigneur pourra se doter d’une garde personnelle qu’il sélectionnera.

Nous nous situons au-delà des querelles de partis
La France mérite mieux que la République, mieux que la dictature des médiocres ! Le PEF a une haute vision de la France. Il ne suffit pas que les institutions soient françaises : elles doivent être de droit divin ! Si le PUF a le mérite de poser les bonnes questions, les opinions formulés par le POF sont hypocrites et celles du POUF populistes voire dangereuses. Le PAF cherche à diviser la Nation, appuyé clandestinement par une puissance étrangère et le PIF. Nous demandons d’ailleurs comment la France peut encore tolérer les agissements terroristes de cette chienlit dont on sait dans quel trou noir elle a plongé la France en 1793. Dieu sait que la suppression de la peine de mort fut une idée funèbre !

A bas la technocratie, vive l’aristocratie !

PROUT
Parti des Riches Obsédés par l’Universel Théocratique


Après la nuit vient le beau blanc !

La même ploutocratie judéo-maçonnique nous gouverne depuis des dizaines d’années, laissant sombrer le pays dans le laxisme radical-socialiste. Elle nous pique nos idées mais ne les applique pas.

Derrière les beaux discours on voit toujours déferler sur nous un raz-de-marée de bou…, d’étrangers clandestins, islamistes délinquants, qui viennent violer nos emplois et prendre nos femmes. Tout cela en dépit des valeurs telles que le mariage chrétien, le travail de la terre, etc.…

Nous le disons tout net : pour un développement français, il faut un commerce français dirigé par un gouvernement français soutenu par une police française !

« L’original vaut mieux que la copie ! »
PEF (Parti Extrémiste Français)


POUR :

Le développement

Le commerce

Le gouvernement

La police

VOTEZ !

Parti Unique Français

Nadarlana